Département des Sciences du Comportement


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Schizophrénie

Aller en bas 
AuteurMessage
Manon...Gray Gubler??
Stagiaire 2ième année
Stagiaire 2ième année
avatar

Féminin Nombre de messages : 211
Age : 25
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Schizophrénie   Sam 27 Oct - 13:24

Le terme de schizophrénie (« schizo » du grec « skhizein » signifiant fractionnement et « phrèn » désignant l’esprit) regroupe un ensemble d'affections psychiatriques présentant un noyau commun mais très différentes quant à leur présentation et leur évolution. On utilise donc le pluriel pour les désigner. Les schizophrénies sont des pathologies psychiatriques d'évolution chronique, débutant généralement à l'adolescence ou au début de l'âge adulte. Il ne s'agit pas de "double-personnalités" comme on le pense parfois. Elles ont pour conséquences des altérations de la perception de la réalité (délire), des troubles cognitifs, et des dysfonctionnements sociaux et comportementaux plus ou moins importants. Le terme est fréquemment utilisé, notamment dans le journalisme, pour évoquer des attitudes ou des propos simplement contradictoires.

Dès -2000, le papyrus Ebers dans le Livre des cœurs liste ses symptômes. La littérature des civilisations grecque et romaine y font allusion sans indiquer comment ils étaient traités.

Historiquement, le psychiatre Emil Kraepelin est le premier à faire la distinction entre la démence précoce décrite 50 ans avant lui par Bénédict Augustin Morel, et les autres formes de folie. Elle est ensuite renommée schizophrénie par le psychiatre Eugen Bleuler lorsqu'il devint évident que la désignation de Kraeplin n'est pas une description adéquate de la maladie.

C'est en 1898 qu'Emil Kraepelin, parlant de démence précoce, trouve trois variations :

l'hébéphrénie (hébé = adolescence, phrên = pensée"") : qualifie une intense désagrégation de la personnalité ;
la catatonie : la forme la plus grave ;
la forme paranoïde : la forme la moins grave, s'appuyant sur des hallucinations.
En 1911, Eugene Bleuler utilise le terme de schizophrénie, et met en avant cinq symptômes :

le trouble de l'association des idées ;
le trouble de l'affectivité ;
la perte de contact avec la réalité ;
l'autisme (dans le sens du repli autistique) ;
le syndrome dissociatif.

Les schizophrénies touchent 1% de la population mondiale, sans variations notables d'un pays, d'une culture ou d'une époque à l'autre. Toutefois, d'après certaines études à grande échelle, elles seraient plus répandues dans les grandes villes. Ces maladies, qui apparaissent le plus souvent chez des sujets âgés de 15 à 35 ans, représentent donc un problème majeur de santé publique.

Plus d'infos : http://fr.wikipedia.org/wiki/Schizophr%C3%A9nie

_________________

Morgan: (mimicking Lila after she shares Reid's drink) 'You don't mind sharing with me, do ya?'
Reid: Shut up. (turns and walks away)
Morgan: Go get 'em, lover.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Schizophrénie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Schizophrénie
» Capitalisme et schizophrénie
» Vous avez dit schizophrénie ?
» Schizophrénie
» Obscure-Clarté : Schizophrénia.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Département des Sciences du Comportement :: Le monde de Reid :: Les Pathologies-
Sauter vers: